Les GEEKS sont Là........!

Un ingé de la Xbox One s'exprime sur Pastebin

Aller en bas

Un ingé de la Xbox One s'exprime sur Pastebin

Message par Admin le Ven 14 Juin - 14:18

Un ingé de la Xbox One s'exprime sur Pastebin

Ce texte, mis en ligne sur Pastebin, proviendrait d'un ingénieur ayant travaillé sur la Xbox One qui exprime, peut être d'une manière plus clair et plus direct, la façon de voir de Microsoft sur cette nouvelle console et les DRM. Attention, les paroles peuvent être crues, mais parfois tellement réalistes...
Je rappellerai toutefois avant la lecture de ce contenu que c'est un américain qui parle du marché américain et des américains, avec leur façon de vivre et de faire. Cela ne s'applique pas forcément à l'Europe ou à la France. Quoique... ^^
Le truc, c'est que nous craignions de raconter l'histoire. Les DRM, c'est surtout pour en finir avec les disques, les rayures, les pertes, les casses... Et plutôt que d'engraisser les boutiques de vente, on préfère engraisser les développeurs. Si vous voulez des jeux moins cher que 59,99$, il faut certaines limitations.
Les DRM que nous souhaitions mettre en place sont exactement du même principe que ceux de Steam. Vous pouvez vous connecter n'importe où et jouer à vos jeux. N'importe qui chez vous peut se connecter et utiliser les jeux disponibles sur votre Xbox One. La seule différence avec Steam, c'est que vous devez vous connecter avant de jouer. La Xbox vérifie automatiquement la connexion toute les 24h.
C'est une stratégie sur le long terme, tout comme Steam l'a envisagé à l'époque. Steam a vécu une crise de croissance à ses débuts à cause de ces DRM de merde. Pourtant, au lancement, Steam n'avait pas de réels concurrents sur le secteur du dématérialisé. Ils entraient en compétition contre les ventes physiques uniquement. A l'époque, les gens étaient assez furieux contre Steam (4chan entre autre). Ce n'est qu'une fois les DRM mis en place qu'ils ont empéché le partage que les prix ont diminués.
Sur Steam, le prix d'un jeu peut correspondre à son coût réel, de 5 à 30$. Sur une console, vous avez à payer ce prix, plus le droit de revente/échange. Si les éditeurs ne peuvent pas se servir sur la revente, ils chargent le premier acheteur. Si nous disons aux éditeurs "Hey, vous limitez les jeux à 39.99$ et nous, nous assurons qu'à chaque transfert vous receviez 10$ et Gamestop 20$, c'est un modèle décent. Microsoft obtient son droit de licence sur la première vente à l'achat du jeu. Alors comparativement à maintenant ça donne quoi ? Une augmentation du chiffre d'affaire.
Concernant la vidéo de Sony, nous avons tous acquiescé :"Bien joué Sony, bien joué". Cela dit, ils se sont juste basé sur les rumeurs, le battage autour de quelque chose d'imprécis et ils essayent de nous 'baiser' sans aucune raison, sans vraiment réfléchir à ce qui se passe si votre frère endommage ou perd votre disque. Les gens ne voient pas forcément plus loin que le bout de leur nez et ne voient pas la globalité. La vidéo virale de Sony avec le marché de l'occasion/prêt leur correspond bien : "tu prends ton disque". Ils suivent la masse comme des moutons.
Tout le monde se plaint que Gamestop leur prenne 5$ sur la revente de leur jeu d'occasion. Nous avons simplement regarder comment faire de l'argent sans Gamestop et consort, en redonner un peu aux développeurs en vous donnant la possibilité d'obtenir des jeux moins cher. Résultat ? Tout le monde chez MS est une 'pute'. Et bien si vous voulez vous faire @#$@ing par Gamespot, prenez une PS4.
Le but est de passer en dématérialisé, mais Gamestop, Walmart, Amazon sont des putains de camps fortifiés dans l'économie. Ils ont énormément de pouvoir et le changement doit se faire sur la durée. C'est sur la durée que nous amèneront un équivalent à Steam sur console. Si vous aimez ce statu quo, gardez votre console actuelle ou passez sur PS4. Nous essayons d'aller de l'avant dans l'industrie pour tendre vers la distribution numérique ... C'est une route chaotique.
Les éditeurs ont un pouvoir énorme. Microsoft essaie de trouver un équilibre entre le plaisir du consommateur et les souhaits des éditeurs. Si nous poussons trop loin dans un sens, le produit ne marchera pas. La Wii U va trop loin vers le consommateur et Nintendo n'a pas le support des éditeurs. La PS4 garde le statu quo. La Xbox One essaie d'apporter certaines choses, au détriments d'autres. 
La transformation du salon. Nous voulons posséder le salon. Chaque salon doit avoir une télé avec une Xbox One sur sa première entrée. C'est la seule chose qui envoie le signal à votre téléviseur, tout le reste est secondaire. L'avenir, quand les jeux, la tv, la téléphonie sur internet, tout ces trucs se feront sur des télés avec des écrans énorme, commandés à la voix ou par des gestes... C'est notre objectif.
Google TV + XboxOne + gesture façon Minority report, combiné à un écran de malade, ça apporte une expérience de malade.  TV TV TV TV TV... Je sais, je sais, mais c'est une putain d'expérience de malade. Les jeux seront les mêmes, il y aura plus d'exclusivités pour MS que pour Sony. Et puis Kinect 2.0 fait ressembler Kinect 1.0 à un jouet pour enfant. (ndlr : SnakeX vous en dira plus, mais c'est un truc de malade).
Par défaut, c'est sur On (allumé), en attente de la commande Xbox On. Vous pouvez le désactiver et mettre la console en mode OFF, éteint. Ce mode est requis pour l'Allemagne par exemple qui déteste les appareils vampire (les mises en veille, écologie). Vous pouvez tout désactiver, tout ce qu'elle fait dans les paramètres de la console. Pensez-y comme le mode Avion de votre Iphone. Vous ne pouvez pas débrancher le module radio, mais vous pouvez le désactiver.
Au lieu de 10 minutes, c'est 24h pour votre console et 1 à 2h  pour celle d'un ami. La majorité des gens ont accès à internet au moins une fois par jour. Si vous n'avez pas cette possibilité, n'achetez pas la Xbox One. Si vous n'avez pas de connexion internet, vous ne prendriez pas le LIVE et si vous n'avez pas de TV HD, la Xbox 360 est tout aussi bien pour vous. Une nouvelle technologie demande de nouveau pré-requis. Cela nous permet de faire des trucs cools quand nous sommes sûr que vous possédez Kinect, que vous avez internet...
Le plan actuel est, fondamentalement, que vous êtes baisé après 24h. Ouais, je sais, ça craint. Je crois qu'ils réviseront probablement la période de temps et/ou trouverons un moyen de vérifier que vous n'avez pas revendu votre jeu à Gamestop ou à quelqu'un d'autre. Mais il n'y a pas encore de plan pour le moment. J'espère ce changement, mais je ne travaille pas sur cette partie, donc je n'ai aucune influence.
Si vous avez une coupure électrique, vous ne pouvez plus jouer du tout, mais si je comprends bien les questions, c'est en cas de panne d'internet, bin oui, vous l'avez dans le ... même pour jouer en solo. C'est le PoR (Plan of Record), mais je m'attends à ce qu'il soit changé après l'E3.
Quels frais ? Il n'y a aucun frais pour jouer à vos jeux chez vos amis . Jamais, jamais. Même avec les téléchargements numériques sur Xbox 360 vous pouvez le faire.
Le Cloud-computing est ce qu'ils aiment le plus. Nous avons mis en place un énorme Cloud gratuit pour les calculs. Ce que les gens font avec, c'est plutôt cool. L'intention originale était d'obtenir tous les serveurs 3rd party (les serveurs que les éditeurs tiers comme EA ferment) ainsi que la prise en charge de tous les jeux dont le serveur est hébergé par les clients (Halo...).  Du coup, maintenant, ce sont tous les calculs qui n'ont pas besoin d'un temps de réponse inférieur à 100ms qui peuvent y être calculés. C'est énorme.
Smartglass + Internet Explorer, ça va être terrible. 1 doigt sert à déplacer le curseur de la souris, 2 un clic. Basiquement, pensez au trackpad de votre ordinateur portable ou votre téléphone sert de pad et le moniteur est votre écran. La technologie est là, elle a juste besoin d'être appliquée. On peut faire des trucs vraiment cool avec le controlleur Petra qui associe les manettes aux joueurs. Si 2 joueurs échangent leurs manettes, leurs profils suivent automatiquement cet échange. Idem si vous échangez vos places en gardant les manettes (ou pas dans un jeu Kinect). C'est génial.
Le nouveau service utilise le cloud Azure pour ses calculs. Ce qui permet aux développeurs de ne pas utiliser les clients pour héberger les parties multijoueurs.
Honnêtement, si vous vous intéressez aussi à autre chose que les jeux, aors la Xbox 1 est supérieure à la PS4. Sinon, prenez une PS4.
Ca ne vaut pas le coup que je perde mon temps à vous le prouvez ou à risquer ma place. Je travaille dans le studio A, 40e Ave à Redmond, WA. L'endroit Thai de la cafétéria des studio a des double punchs le mercredi. Allez-y et appelez-les si vous le voulez.
Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a été assez bavard et nombre de mots indélicats ont été retirés par rapport à la version originale. Toujours est-il qu'il n'a pas tord sur certains points, par rapport aux commentaires que l'on peut lire à droite ou à gauche. Microsoft a perdu la bataille de la communication, mais pas la guerre du jeu vidéo.
Concernant le marché de l'occasion, MS avait commencé à travailler sur l'idée de la revente des jeux dématérialisés. Pour le moment, rien n'est apparu, mais pourquoi pas avec la One ? Les DRM ne sont pas là pour empêcher la revente, mais pour éviter d'avoir à remettre la galette dans le lecteur. Surtout si vous êtes dans un jeu solo et que vos amis vous demandent de jouer à Battlefield/F1 2010. La, c'est le bronx, vous êtes obligés de chercher votre galette partout (expérience inside).
Il reconnaît une faiblesse dans le système de vérification si vous avez un souci avec votre ligne internet et pense/souhaite que les services concernés travaillent d'arrache pied à une solution qui convienne à tous.
Microsoft n'est pas une entité à but non lucratif, tout comme Sony, mais contrairement à Nintendo qui a du mal a avoir le soutien des éditeurs, c'est ce que recherche Microsoft. La PS4 est moins cher à l'achat brut (sans l'eyetoy) mais si les jeux devenaient finalement moins cher sur Xbox One, il se passerait quoi ? Nous nous plaignons tous du prix des jeux, assez élevé, mais qui au final, n'a que peu ou pas changé depuis des années. Imaginons que les éditeurs se passent des DRM associés qui impactent le coût de vente du jeu, que les éditeurs y mettent aussi du leur pour vendre un peu moins cher, mais vendre plus. On se retrouveraient alors avec des jeux non plus à 65/70€ (prix public annoncé, même si l'on trouve mieux), mais à 50/55€, le prix d'un jeu sur PC. N'en n'achèterions nous en pas plus ?
Electronic Arts vient d'abandonner les passes en ligne, ce n'est certainement pas sans raison. La société est connue pour sa gourmandise et la dernière intervention de Peter Moore montre bien qu'ils ont constaté quelque chose. Y avait-il réellement une grosse baisse du nombre de vente des jeux avec des passes en ligne ? Je ne crois pas. L'éditeur compte plus sur les DLCs dorénavant que sur le passe. A 50€ les abonnements Premium de Battlefield 3 par exemple, ça fait une bonne source de revenu indirecte et plus profitable que la vente d'un jeu neuf.
Il va donc falloir encore être patient avant de connaître le mot de la fin, mais nous pourrions avoir une belle surprise si le prix des jeux partait à la baisse.

_________________

avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Messages : 441
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 48
Localisation : Est de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://appygeek.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum